MamZelle FlamenKa au pays des FlamenKos ...merci encore pour les mails!!!

  • MAMZELLE FLAMENKA

Bonjour,

juste un petit mail pour vous faire partager le plaisir, l'interet et l'émotion que nous avons eu à assister au spectacle de mamzelle flamenca hier, mardi 02 avril à 14h.

Mes élèves agés de 12 à 15 ans ont adoré le spectacle, chez certains je n'avais jamais vu autant d'attention et de concentration. En sortant, ils avaient l'air joyeux et légers, ils ont chanté tout le long du trajet jusqu'au collège.

Je n'ai pas eu besoin de leur demander si le spectacle leur avait plu, ils s'exclamaient "c'était génial", "le meilleur spectacle que j'ai vu".

Me concernant, je ne peux que partager l'enthousiasme de mes élèves devant ce spectacle de professionnels tellement généreux et talentueux.

Il s'agit d'une chance pour mes élèves de pouvoir assister à ce genre d'évenement culturel, cela leur permet une ouverture sur le monde. Pour parler franchement, ils n'ont pas l'occasion d'y aller avec leur famille...

Ainsi, je vous remercie, vous salue et vous dis à bientot.

 

S. R. enseignante

ULIS collège Bernard de Ventadour

 

............................................................................................................

 

Bonjour Mademoiselle Flamenca,

 

J'ai assisté avec ma classe à votre représentation et j'ai passé un excellent moment. mes élèves ont adoré, dansaient sans retenue et applaudissaient à tout va. Une grande réussite.

 

Et Guillermo et Nino... Quelles voix, quel jeu de guitare!

 

Du coup demain: poésie! Ils auront droit à ceci:

 

Flamenco

Regards endiablés
Fièvre sensuelle
Effluves charnels
Ballet des sens enflammés

La guitare du gitan
Résonne dans l’arène
Le souffle du vent
Transporte la volupté de la danse-reine

Sur la scène, deux ombres
Lui, buste droit
Brillant de son regard sombre
Tel un roi…
Elle, taille bien cambrée
Drapée de rouge et de noir, s’avance telle une reine
La sensualité de ses cheveux d’ébène
Brille dans la nuit étoilée

Leurs regards se cherchent et s’affrontent
Leurs pieds tendus frappent le sol
La gestuelle de leurs bras
Enlace leur émoi…

Le diable au corps
Commence le combat
Combat de l’amour contre la mort
Course effrénée au son des palmas

Leurs corps endiablés
Dansent la douleur d’aimer
Ils transcendent leurs âmes
Violence et grâce s’enflamment

Leurs regards foudroient l’émotion
Et du long cri des tziganes
Surgit l’explosion
De la danse gitane…

 

                     Auteur: Murmure

 

Encore un grand merci à vous trois.

 

Christian. Ecole Celestin Freinet. Bagnols sur Cèze.

 


 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
La fée du Flamenco, MamZelle FlamenKa vous fait découvrir son univers  -  Hébergé par Overblog